Librairie Auguste Blaizot

Librairie Auguste Blaizot

Géographie

SG103317.JPG

Révisons un peu notre GEOGRAPHIE à travers l'histoire...

 

SG103327.JPG

TASSIN (Nicholas). Les plans et profils de toutes les principales villes et lieux considérables de France. Ensemble, les Cartes generales de chacune Province & les particulieres de chaque Gouvernement d'icelles. Paris, Sébastien Cramoisy, 1634.

 

2 parties reliés en un fort volume in-8 oblong, bradel vélin, titre de l'ouvrage calligraphié sur le dos (reliure ancienne). Boîte-étui et étui de Devauchelle.

 

Première édition de ce précieux recueil établi par Christophe Tassin (et non pas Nicolas, d'après la Bibliothèque nationale de France), Géographe du Roi, consacré aux villes du royaumes de Louis XIII. Entrepris à la demande de Richelieu, cet ouvrage est le premier de ce format à représenter la France de façon aussi détaillée et précise. Il comporte de nombreuses vues panoramiques, généralement dessinées à partir d'un point éloigné et que Tassin qualifiait lui-même de profils, qui révèlent les configurations des sites, les limites de l'habitat, les silhouettes des monuments et les enceintes. Nombre de planches ont été publiées séparément dès 1631.

 

A chaque province est consacré un cahier indépendant, ayant son titre propre et sa table avec sa propre numérotation [sauf pour les 4 planches d'Orange et du Contât Venaissin et les 6 planches de Foix Béarn, qui ne comportent pas de table] et une carte de la région. La première partie contient une carte générale de la France (manque la seconde) et couvre les régions suivantes, dans l'ordre :  Picardie (45 pl.), Champagne (52 pl.), Lorraine (25 pl. dont 2 non répertoriées dans la table), Bretagne (24 pl. sur 26, manquent les planches 12 et 13), Normandie (25 pl.), Ile-de-France (15 pl. sur 16, manquent les planches 5), Brie (15 pl.). La deuxième partie contient : Bourgogne (21 pl.), Dauphiné (38 pl.), Orange et Contât Venaissin (4 pl.), Provence (17 pl.), Languedoc (45 pl.), Foix et Béarn (6 pl.), Guyenne (21 pl.), Poitou (24 pl.), Loire (17 pl.) et Beauce (16 pl.). A la fin ont été reliées deux planches consacrées à la ville de Bourges.

 

Soit au total: première partie: 36 feuillets de textes (dont un titre, 2 feuillets pour la dédicace et le privilège, 17 feuillets de texte et de légendes et 16 pour les titres et les tables) et 201 planches (dont une carte dépliante de la France, 6 cartes régionales et 194 cartes et vues de villes). Seconde partie: 43 feuillets de textes (dont une page de titre, 21 feuillets de textes et de légendes et 21 pour les titres et les tables) et 211 planches (dont 10 cartes régionales et 201 cartes et vues de villes). Soit au total 79 feuillets de textes et 412 planches.

 

Bel exemplaire en reliure de l'époque. Le nombre de planches varie d'un exemplaire à un autre. Le nôtre est bien complet du rare plan d'Avignon. Il est incomplet de 3 planches (2 plans de Saint Malo et, comme presque toujours, du plan de Paris) et d'une des 2 cartes générales, mais comporte 2 planches supplémentaires consacrées à la Lorraine (non annoncées dans la table), et 2 planches également supplémentaires pour la ville de Bourges.

 

 

SG103324.JPG

ROUX (Joseph). Recueil des principaux Plans, des Ports et Rades de la Mer Méditerranée. Estraits de ma Carte en Douze Feuilles. Dédiée à Mons. le duc de Choiseul. Par son très humble serviteur Joseph Roux, Hydrographe du Roy. Marseille, [Joseph Roux], 1764.

 

In-8 oblong, veau havane, dos sans nerfs (reliure ancienne).

Edition originale de ce recueil comportant 122 gravures sur acier dont un titre orné d'attributs marins et 121 planches indiquant les plans des principaux ports ou rades de Méditerranée, avec les sondes, les ancrages possibles, la nature des fonds, ainsi que les villes, les fortifications, les citadelles, les arsenaux et les phares qui y sont attachés. Chaque carte comporte une échelle en lieues, toises ou milles de Provence. L'ouvrage se termine par une table alphabétique (2 pages recto verso), dans laquelle figurent en particulier les noms de Alicante, Alger, Alexandrie, Barcelone, Cadix, Collioure, Calvi, Corfou, Gibraltar, Gênes, Livourne, Malaga, Malte, Marseille, Naples, Oran, Porto-Vecchio, Palerme, Tanger, Tripoli, Venise, etc.

Cet important recueil, le plus complet et le plus précis pour l'époque, est dû à Joseph Roux. C'est son père, Joseph Roux dit l'Ancien (1682-1742) qui ouvrit en 1708 une boutique d'hydrographie sur le port de Marseille, à l'enseigne de La Boussole couronnée. Il est le fondateur de la plus grande dynastie de peintres de marine français, et son fils, Joseph Roux le Jeune, est connu pour être l'inventeur du genre du portrait de navire, genre qui fut perfectionné par les trois générations suivantes. Il fut aussi le premier de la dynastie des Roux à peindre et à dessiner les cartes marines, plans de ports et de rades, ce qui lui valut d'être nommé hydrographe du roi en 1764.

Les exemplaires complets et en bon état de cet atlas, qui connut un réel succès et fut réimprimé jusqu'au XIXe siècle, sont très rares car ils ont mal survécu à l'intense utilisation qu'ils ont subie sur les navires. Une note autographe datée de 1844 précise que cet exemplaire a appartenu à l'élève Johan Pehr Skogberg et a été offert à l'école de navigation de Stockholm dont il porte l'étiquette collée juste en dessous, et le cachet sur la page de titre.

 

 

SG103326.JPG

BRUE (A.). Atlas universel. Géographie physique, politique, ancienne et moderne contenant les cartes générales et particulières de toutes les parties du monde. Rédigé conformément aux progrès de la science pour servir à l'intelligence de l'Histoire, de la Géographie et des Voyages. Dressé par A. Brué. Nouvelle édition composée de soixante sept feuilles, revue et augmentée d'un grand nombre de cartes particulières par Ch. Picquet. Paris, Ch. Picquet, 1869.

 

In-folio monté sur onglets, demi-chagrin noir, plats de papier marbré, dos à quatre nerfs; doublures et gardes de papier marbré (reliure de l'époque).

Seconde édition de cet atlas comportant un titre gravé, un feuillet de dédicace gravé, une table gravée, un tableau synthétique de cosmographie sur double page en couleurs et 65 cartes gravées d'après Charles Picquet, également en couleurs sur double page, dont une grande dépliante numérotée 28-29.

 

 

SG103318.JPG

ZEILLER (Martin) - MERIAEN (Casper). Topographia Galliae (La Topographie de la France). Amsterdam, Joost Broersz, Casper Meriaen, 1660-1663.

 

Tome 1: Dat is Eene Algemeene en byfondere naukeurige Lant en Plaets befchrivinge, vant machtige Koninckrijck Vranckrijck. Mitsgaders een cierlijcke afbeel dinge van alle de Provintien, Steden, Plaetsen, Casteelen, Conincklÿcke als Groote Heeren Burghten, Sloten en Huysen, geleegen in het sehre, in coopere platen gesneden. Alles uyt de beste en beroemste soo oude als heedensdaeghsche France als andere schryvers by een vergadert. Het eerste deel. Tome 2: Dat is Lant en Plaets Befchrÿvinge van het Machtige Koninckrÿck Vranckryck. Vervangende de Voornaemste en Bekenste Steden en Plaetsen van het Landschap van Picardie, de Graefschappe van Champagne, en Tonnaire, de Lantschappen van Brie, 't Rhetelois, ende het Senonois, het Vorstendom van Sedan, mits gaeders de drÿ Bisdommen van Mets, Toul en Verdun ende De Hertogdommen van Bourgogne en Nivernois, Het Vorstendom Dombes, ende het Landschap van Bresse, Het Tweede Deel. Tome 3: Dat is Befchrijvinge van Vranckrijck, Vervangende de Voornaemste en Bekenste Steden en Plaetsen, gelegen inde volgende Hertogdommen, Graefschappen en Lantschappen als het Lyonois, Forest, 't Beaujolois en Bourbonnois, 't Berry, Auvergne, la Marche en't Limoisin, Orleans, Anjou, Vendosmois, Blaisois, Dunois, Touraine, Maine, Perche, Chartrain, Soulogne, Brenne, Angoumois, Poictou en Aulnis mitsgaders 't Normandie. Derde Deel. Tome 4: Dat is Befchrijvinge van Vranckrijck, Vervangende de Voornaemste en Bekenste Steden en Plaetsen, gelegen inde volgende Hertogdommen, Graefschappen en Lantschappen als het Bretagne, Guyenne, Xainctonge, Perigord, Gascogne, Armagnac, Bigorre, Cominges, Agenois, Bearn, Basadois, Labourd, Aqs, Languedoc, Albigeois, Givaudan, Lauraguez, Velay, Vivarez, Quercy, Rovergne, Foix, Provence venaisse oste Avignon en Orange, mitsgaders het Dauphiné. t'Vierde en laeste Deel. 4 volumes in-folio, vélin ivoire à recouvrement, plats ornés d'un décor poussé à froid constitué de filets encadrant un grand motif central avec aux angles de petites fleurs de lys, dos à nerfs; doublures et gardes de papier ancien, tranches lisses, fermoirs métalliques ouvragés (reliures de l'époque).

Première édition publiée en Hollande de cette célèbre topographie de la France du XVIIe siècle, réputée pour sa représentation fidèle des villes de l'époque, et qui parut d'abord en allemand dans la collection géographique et topographique présentant au moyen de milliers d'estampes, l'état des villes du monde au milieu du XVIIe siècle, intitulée Topographia, et publiée à Francfort par Meriaen entre 1642 et 1672. Pour réaliser ce projet, Martin Zeiller, géographe allemand (1589-1661), établi à Ulm, s'associa aux Meriaen, célèbres graveurs allemands.

Le nombre des planches et des cartes diffère d'un exemplaire à l'autre, et le nôtre possède 4 titres et 294 planches dont voici le détail:

Tome I - Titre gravé avec sujet et 113 planches, dont 3 cartes dépliantes, 4 grandes vues de Paris dépliantes et 106 vues de Paris et de l'Ile-de-France (18 hors-texte et 88 sur double page).

Tome II - Titre encadré et 83 planches, dont 3 cartes sur double page, 25 plans (24 sur double page et un hors-texte), et 55 vues de la Picardie, de la Champagne, de la Brie et de la Bourgogne (48 sur double page, une planche sur double page avec un plan et une vue, 2 planches hors texte avec un plan et une vue, et 4 hors-texte).

 

SG103321.JPG

 

Tome III - Titre encadré,  48 planches, dont 6 cartes sur double page, 3 plans sur double page et 39 vues de Lyon, le Berry, l'Auvergne, Orléans, la Normandie et Rouen (36 sur double page et 3 hors-texte).

Tome IV - Titre encadré et 50 planches (dont 6 cartes sur double page, 22 plans [16 sur double page et 6 hors-texte] et 22 vues de la Bretagne, de la Gascogne, du Languedoc, de la Provence et du Dauphiné [18 sur double page, 3 hors-texte et une grande vue dépliante de Bordeaux]).

Toutes ces estampes très séduisantes, animées sur fond d'architecture, constituent une image fidèle et complète de la France du XVIIe siècle, et on remarquera particulièrement les vues consacrées à Paris et à ses monuments, ainsi que celles ayant trait aux châteaux de Touraine et d'Ile-de-France, aux villes de Nantes, Saint-Malo, Concarneau, La Charité, Montpellier, Orange, Marseille, Pézenas, Rouen, Nevers, Bordeaux, Dijon...

Très bel exemplaire à grandes marges et en reliures de l'époque ornées d'un décor à froid.

 

 

SG103322.JPG

LE FEVRE (Georges). Expédition Citroën Centre-Asie. La Croisière jaune. Troisième mission. Georges-Marie Haardt, Louis Audouin-Dubreuil. Avec 123 photographies, 6 cartes dont 3 hors-texte. Paris, Librairie Plon, 1933.

 

Fort volume in-4, broché, couverture imprimée. Chemise, étui.

Edition originale de cet extraordinaire journal de route relatant une des plus formidables expéditions automobiles. Ni roman, ni récit, cet ouvrage est le témoignage au jour le jour de ceux qui ont vécu ces longs mois au péril de leur vie et demeurent un exemple inoubliable de la capacité humaine à vaincre l'adversité. Il est illustré de 123 photographies reproduites en noir et de 6 cartes dont une grande dépliante.

Organisée en Centre-Asie, cette aventure fait suite au premier raid que lance Citroën le 17 décembre 1922 sur les pistes chamelières avec une flottille de 5 autochenilles qui réussissent la liaison aller-retour entre Touggourt en Algérie et les rives du Niger à Tombouctou (après des essais sur la dune du Pilat à Arcachon, dans la neige des Alpes et sur les pistes du Sahara algérien). La seconde, appelée Croisière noire ou Expédition Citroën Centre-Afrique, se déroule du 28 octobre 1924 au 26 juin 1925. Huit autochenilles équipées d'un dispositif de propulsion Kégresse-Hinstin avec bandes de roulement en caoutchouc, parcourent plus de 28.000 kilomètres à travers l'Afrique, à partir de Colomb-Béchar (28 octobre 1924) jusqu'à Madagascar en passant par le Sahara, le Niger, le Tchad et l'Oubangui-Chari. La mission emmène en plus des mécaniciens, un cinéaste Léon Poirier et son opérateur, un peintre Alexandre Yacovlef, des scientifiques... La moisson de documents ethnographiques est énorme et dès le retour, plusieurs expositions sont organisées et le film après une première à l'Opéra de Paris fait le tour du monde.

Fort du succès de ces deux premières missions, André Citroën décide de lancer une nouvelle croisière qui relie les territoires sous mandat français du Moyen-Orient (Liban et Syrie) à ceux d'Extrême-Orient (Indochine et Tonkin). Avec au total une quarantaine d'hommes dont les mécaniciens, l'expédition emmène un peintre, une équipe cinéma et des scientifiques dont le père Theillhard de Chardin. Deux ans avant le départ, des caravanes constituent les dépôts d'essence et de pièces détachées. L'expédition est divisée en deux groupes: les 7 autochenilles du Groupe Pamir partent le 14 avril 1931 de Beyrouth tandis que les 9 autres du Groupe Chine quittent Pékin le 6 avril 1931 et roulent vers l'ouest pour essayer de faire la jonction avec le premier groupe après le franchissement de l'Himalaya. Après les pires difficultés (accidents de terrain, conditions climatiques extrêmes, instabilités politiques des régions traversées dont certaines en état de guerre qui engendrera une prise en otages d'une partie des participants...), quelques véhicules arrivent à Pékin le 12 février 1932.

Tirage limité à 2.350 exemplaires. Un des 2.000 exemplaires non numérotés sur papier d'Alfa, celui-ci réservé à monsieur Maurice Ravazé qui était le chef du service architecture chez André Citroën, en particulier responsable de l'installation des concessions. Précieux exemplaire portant sur le faux titre  cette mention autographe: Cordialement. André Citroën. Exemplaire enrichi de l'affichette du Musée Citroën annonçant l'exposition des documents, peintures, objets d'art, collections zoologiques rapportés par l'expédition Citroën Centre-Asie, et une carte d'entrée permanente à ce musée établie au nom de Maurice Ravazé.

 

 

 SG103325.JPG

 

PARIS (Ville de). Plan topographique et raisonné de Paris. Ouvrage utile au Citoyen et à l'Etranger. Dédié et présenté à monsieur le Duc de Chevreuse, Gouverneur de Paris. Par les Srs Pasquier et Denis graveurs. Paris, chez Pasquier, 1758.

 

In-12, basane havane, plats encadrés de trois filets dorés, dos à nerfs orné de filets et fleurons poussés or, roulette or sur les coupes; encadrements intérieurs ornés d'une roulette dorée, doublures et gardes de papier marbré, tranches rouges (Canape).

Cette édition entièrement gravée sur acier, texte et illustrations, par Pasquier et Denis, comporte un grand plan général dépliant de Paris, un plan géographique de la ville et de ses faubourgs, une carte de ses environs, 40 plans de quartier à pleine page (dont 34 associés deux par deux et imprimés en vis-à-vis) et 17 vignettes représentant souvent des scènes de rue et des bâtiments. Tous les plans ont été coloriés à la main. L'ouvrage a été conçu comme un guide touristique, avec les descriptions des principaux monuments et des curiosités remarquables, une table alphabétique des principaux hôtels, le relevé des destinations assurées par les messagers, coches et carrosses, et un index des rues, fontaines, collèges, écoles et hôpitaux. Bel exemplaire.

 

 

 SG103320.JPG

 

ATKINSON (John Augustus) - WALKER (James). A picturesque representation of the manners, customs, and amusements of the Russians, in one hundred coloured plates whith an accurate explanation of each plate in english and french. London, printed by Bulmer and Co, 1803-1804.

 

3 parties en un volume in-folio, demi-maroquin rouge à coins, plats de papier marbré, pièce de titre mosaïquée en maroquin vert sur le dos à six nerfs finement orné à petits fers dorés; doublures et gardes de papier marbré, non rogné. Etui.

Première édition de cet ouvrage comportant 100 planches hors texte en couleurs dessinées et gravées par John Augustus Atkinson, chacune accompagnée d'une légende en anglais et en français. Né à Londres, John Augustus Atkinson est accueilli en 1784 à Saint-Pétersbourg par son oncle James Walker qui était le graveur de l'impératrice Catherine. Il y étudie la peinture et est encouragé par la Grande Catherine et son fils Paul Ier qui lui confient la réalisation de grandes fresques de l'histoire russe. Il retourne en Angleterre en 1801 et publie deux ans plus tard le présent recueil. En 1808, il est élu à la Society of Painters in Water Colours. Il se spécialise dans les scènes de batailles terrestres et maritimes, et décède vers 1832.

 

 

SG103328.JPG
 

ROBERTS (David). The Holy Land, Syria, Idumea, Arabia, Egypt and Nubia. Londres, Day & Son, 1855-1856.

 

6 tomes en 3 volumes in-4, maroquin rouge, encadrements de filets et de roulettes dorés sur les plats, dos à nerfs très finement ornés à petits fers poussés or, roulette or sur les coupes; larges encadrements intérieurs ornés de filets et roulettes dorés, doublures et gardes de papier peigne, tranches dorées (reliures de l'époque).

Seconde édition, la première de ce format, reprenant les deux grands livres de David Roberts, Egypt and Nubia (1846-49) et The Holy Land (1843-49). L'illustration se compose de 250 planches hors texte lithographiées, dont 6 titres-frontispices, 2 cartes et le portrait de David Roberts. Toutes ces planches ont été lithographiées par Louis Haghe d'après les dessins de David Roberts. Elles sont à une ou deux teintes, exceptée la planche du Sphinx (Simoom in the desert) qui est coloriée. En 1839, David Roberts partit pour le Proche-Orient et arriva à Alexandrie au mois d'août. Il passa le reste de l'année au Caire à visiter les différents sites. En février de l'année suivante, il traversa le désert pour se rendre en Terre Sainte, à Suez, au Mont Sinaï et à Pétra. Il arriva à Gaza puis vint à Jérusalem, terminant son périple en passant plusieurs mois à visiter les sites bibliques. Il rentra en Angleterre à la fin de 1840. Des bibliothèques Christie of Cowden and Stenfarg (ex-libris) et Guinette et Marcelle Lavergne (ex-libris). Quelques épidermures sur les coiffes.

 

 

SG103323.JPG

[SWINBURNE (Henri)] Voyage d'Henri Swinburne dans les Deux-Siciles, en 1777, 1778, 1779 et 1780, traduit de l'anglois par un voyageur françois (J.B. de La Borde). Paris, Didot l’Aîné, 1785-1787.

 

5 volumes in-4, maroquin rouge, larges encadrements de style Directoire ornés de fers et filets dorés, dos sans nerfs ornés de délicats filets et fers dorés, roulette or sur les coupes; encadrements intérieurs ornés de roulettes dorées, doublures et gardes de soie moirée bleue, tranches dorées (Antoine Durand).

Première édition de cet ouvrage. Un des rares exemplaires du tirage sur grand papier vergé d’Annonay, seuls à comporter à la fin du cinquième volume Le Voyage de Bayonne à Marseille d'Henri Swinburne qui n’a pas été imprimé dans les exemplaires ordinaires (Brunet, T.5, p.603). Cet ouvrage débute par le voyage de Swinburne, se poursuit par un traité historique sur le royaume des Deux-Siciles, par les notes de voyages de Vivant Denon qui a accompagné Swinburne et son traducteur, par la relation du voyage du traducteur dans les mêmes Deux-Siciles, et enfin par le récit du voyage de Swinburne de Marseille à Bayonne. Il constitue un témoignage particulièrement complet sur les Deux-Siciles, à travers les réflexions de Vivant Denon qui s'intéresse surtout aux arts, celles de Swinburne consacrées surtout à l'histoire ancienne et moderne ainsi qu’à tous les aspects visibles de la réalité de ce petit royaume, et celles de De La Borde relatives à l'histoire.

 

 

SG103330.jpg

GOBINEAU (Comte de). Trois ans en Asie (de 1855 à 1858). Paris, Hachette & Cie, 1859.

 

In-8, demi-chagrin noir à coins, plats de papier bleu nuit, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés; doublures et gardes de papier marbré, tête dorée, non rogné, couverture imprimée (Yseux).

Edition originale de ces impressions et souvenirs de voyage en Asie centrale. L'auteur décrit la traversée de Bouschyr à Téhéran en passant par Malte, Alexandrie, Le Caire, Suez, Aden, Mascate, Schyraz, Ispahan et Téhéran. La seconde partie du livre est une étude sur l'histoire, les mœurs et les religions de la Perse. Au moment le plus critique de la guerre de Crimée, Gobineau fut nommé premier secrétaire de la mission diplomatique française envoyée en Perse, pour renouer des relations rompues. Ce voyage était pour lui la réalisation d'un rêve ancien. Il conduisit Gobineau sur le plateau de l'Iran. A son retour au printemps 1858, il s'installa au château de Trye, rassembla ses souvenirs de voyage et rédigea Trois ans en Asie. De la bibliothèque du docteur André Chauveau (Paris, Loliée, 1976, n°251, ex-libris).

 

 

Librairie Auguste BLAIZOT


164, rue du Faubourg Saint-Honoré


75008 PARIS

 

Tél.: 33 (0)1 43 59 36 58

Fax: 33 (0)1 42 25 90 27

librairie.blaizot@orange.fr

Ouvert du mardi au samedi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30 



Métro, ligne 9, station Saint-Philippe du Roule 

Plan d'accès

 



05/09/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres