Librairie Auguste Blaizot

Librairie Auguste Blaizot

Haute couture

SG103081.JPG
 

Défilé des livres Haute couture

 

 SG103085.jpg

 

DEGAINE (Edouard). Divertissements. Suite de vingt dessins inédits. Paris, Briant-Robert, vers 1921.

 

Grand in-4, en feuilles, chemise à rabats en demi-toile grise, plats de papier gris, le premier illustré d'une composition par la lettre dessinée par Pierre Legrain et imprimée en couleurs (chemise de l'éditeur).

 

‎Précieuse suite de 20 dessins d'Edouard Degaine contrecollés sur papier gris, réunis dans une superbe chemise de l'éditeur dessinée par Pierre Legrain, illustrée sur le premier plat d'un décor géométrique reprenant les noms de l'auteur et de l'éditeur ainsi que le titre de l'ouvrage, reproduit au pochoir en gris, noir, bleu, blanc et rose. L'impression de l'ouvrage a été assurée par François Bernouard. Tirage limité à 127 exemplaires numérotés. Un des 25 exemplaires comportant les dessins tirés sur papier de Chine. Exemplaire daté juin 1925 et signé par Edouard Degaine (1887-1967), artiste laqueur et peintre qui a fréquenté les Arts décoratifs et exposé régulièrement à Paris. Il a travaillé pour le couturier Jacques Doucet et a réalisé́ des cartons de tapisserie pour les ateliers Andraud d’Aubusson. D'autre part, avant de fonder son atelier en 1922, Pierre Legrain commença sa carrière en dessinant des modèles pour des revues, puis des décors de théâtre. C'est Iribe qui découvrit le talent de Pierre Legrain et lui demanda de créer des modèles pour la bijouterie et l'orfèvrerie. C'est alors qu'il rencontra Jacques Doucet qui lui proposa de dessiner des décors de reliures. Peu après, Pierre Legrain créa un atelier de reliure à la galerie Briant-Robert.

 

 

SG103090.jpg

ETERNEL FEMININ (L'). Couverture de Marie Laurencin. Images photographiques de E. Desparois. Paris, Les Cahiers d’Art et d’Amitié, Paul Mourousy, 1950.

 

In-8, en feuilles, couverture illustrée.

 

Les Cahiers d'Art et d'Amitié qui s'efforcent de servir l'Art par l'Amitié ont jugé opportun de célébrer "L'Eternel Féminin" en éditant la Voix des Poètes. Plus de cent poètes se sont ralliés à notre appel et chantent dans les pages que voici, la moitié féminine de Dieu. Nous avons imaginé que muses et déesses se réincarnent puisque leur temps est revenu, et, désemparées de n'être pas à la mode de 1950, s'adressent au couturier, à la modiste, au bottier, au coiffeur qui leur sied; sans oublier, les accessoires et les cadres. La haute couture et les cabarets parisiens aussi exaltent l'Eternel Féminin en l'habillant et l'enivrant de poésie. Quinze images du photographe canadien Evariste Desparois font revivre l'Olympe descendu aux Champs-Elysées. Marie Laurencin, qui a soulevé le voile d'Isis, et dont l'art rêveur et vertigineux comme un chant de sirène est l'expression même du génie féminin, honore la déesse en illustrant la couverture... (extrait du prologue). Cette édition collective constitue le deuxième ouvrage de la collection La Voix des Poètes dirigée par Simone Chevallier. Elle regroupe des textes de plus de 100 écrivains, dont Simone de Beauvoir, Léon Blum, Francis Carco, Jean Cassou, Paul Claudel, Colette, Georges Duhamel, Paul Géraldy, Jules Laforgue, Yves-Gérard Le Dantec, Serge Lifar, André Maurois, Henri Mondor, Jean-Paul Sartre, Charles Vildrac… Elle est complétée par 143 textes non signés mettant en scène des muses descendant de l'Olympe et découvrant le luxe à Paris en 1950, dont la haute couture et les parfums (Christian Dior, Nina Ricci, Lanvin…), les restaurants et cabarets (Le Vert Galant, Le Florence, Le Grand Veneur…), la gastronomie, la sellerie… et même à une clinique chirurgicale vivement conseillée par la déesse Aphrodite à l'amazone Hippolyte qui souhaitait brûler ses seins au fer rouge! L'édition est illustrée sur la couverture d'une composition dessinée par Marie Laurencin, et de 10 photographies de mode prises par Evariste Desparois et reproduites en noir sur papier couché collé en hors-texte. Un des 350 exemplaires numérotés sur papier Marais Crèvecœur, seul tirage sur grand papier.

 

 

SG103082.jpg

BAUDELAIRE (Charles). L’Invitation au voyage. Octon, Verdigris, 1999.

 

In-4 carré, en feuilles, couverture et emboîtage sérigraphiés par l'artiste.

 

9 manières noires de Judith Rothchild, dont une sur la page de titre, 6 in-texte et 2 hors-texte. Tirage limité à 50 exemplaires numérotés sur papier Hahnemühle, signés par l'artiste. Un des 40 exemplaires.

 

 

SG103091.jpg

CLAUDEL (Paul). La Mystique des pierres précieuses. Paris, Cartier, sans date (1930).

 

In-4, broché, couverture imprimée. Etui.

 

Edition originale de ce très beau texte poétique de Paul Claudel édité par la Maison Cartier, consacré aux pierres précieuses, aux perles et bijoux, en particulier aux bagues et bracelets qui soulignent l'extrémité et l'articulation et qui font de chaque geste des sillons flamboyants. Quant aux colliers: … chaque respiration soulève ces torrents, ces rivières d'eau et de feu qui ruissellent de leurs cous. Tirage unique limité à 1.600 exemplaires numérotés sur vélin d'Arches.

 

 

SG103093.jpg

PILLET (Roger). Les Oraisons amoureuses de Jeanne-Aurélie Grivolin, Lyonnaise. Paris, La Connaissance, 1926.

 

In-8, broché, couverture illustrée.

 

Edition originale, illustrée par Yan B. Dyl de 15 pointes sèches originales hors-texte aquarellées au pochoir par Tabary, et de 167 compositions imprimées en sanguine dans le texte. Cet ouvrage, considéré comme le plus beau livre illustré de cet artiste décorateur Art Déco, a été tiré uniquement à 500 exemplaires numérotés, dont 16 sur papier du Japon, 100 sur vélin de Hollande et 384 sur papier Annam. Un des 100 exemplaires sur vélin de Hollande, accompagnés d'une suite à part des 16 pointes sèches originales non coloriées et d'une suite en noir des illustrations in texte. La suite est enrichie d'une pointe sèche originale supplémentaire libertine, en double épreuve dont une coloriée au pochoir.

 

 

SG103083.jpg

[DANSE] BOULENGER (Jacques). De la walse au tango. La Danse mondaine du Ier Empire à nos jours. Paris, A l’Enseigne du Masque d’Or, chez Devambez, 1920.

 

In-4, broché, couverture imprimée.

 

Ravissant ouvrage consacré à l'histoire de la danse de salon. Il retrace l'évolution des ces danses en société et des occasions mondaines qui en étaient le théâtre: des valses du dernier grand bal de l’Empire chez la reine Hortense d’avril 1813, jusqu’au flamenco et au tango, danse admirable, incomparable de rythme, de sobriété et d’expression, malheureusement d’une indécence remarquable, qui débarque à Paris au début du XXe siècle. Le livre est illustré de 7 planches hors texte en couleurs respectivement de Goyon, Cappiello, Domergue, Guy Arnoux, Sem, Edouard Halouze et Drian, et comporte de nombreuses reproductions in texte de gravures de Deveria, Henri Monnier, Bertall, Gavarni, etc. Exemplaire non numéroté sur japon impérial, papier sur lequel ont été imprimés les 100 premiers exemplaires. L'auteur, Jacques Boulenger (1879-1944) était journaliste, critique littéraire spécialiste de Rabelais mais aussi du dandysme. En 1930, il fut le protagoniste d’un des derniers duels que Paris a connus.

 

 

SG103086.JPG

[HALOUZE] Almanach du masque d’or 1921. Paris, Devambez, 1921.

 

In-16, cartonnage bradel crème orné sur chaque plat d'une silhouette imprimée en noir dans un encadrement suggéré par des filets verts; doublures et gardes de papier à décor floral estampé, tête dorée, non rogné. Etui (cartonnage de l'éditeur).

 

Charmant almanach réunissant des textes d'André de Fouquières, Jean-José Frappa, René Boylesve, Robert de Flers, Raymond Bernard, Henri de Régnier, Van Dongen et René Kerdyk, Henry Prunières, Gabriel Fauré, duc de Montpensier, Marcel Prévost, Jacques Boulenger, G. de Givry, A. Arnyvelde, Léon Deutsch, E. Nignon et Raymond Zahm. L'ouvrage est illustré par Edouard Halouze de 56 compositions dont une vignette de titre imprimée en bistre, 47 compositions en couleurs (21 à pleine page, 13 in-texte, 12 encadrements pour les mois du calendrier et un cul-de-lampe) et 8 en noir (2 pour les plats du cartonnage et 6 in-texte). 17 des planches à pleine page ornent le Petit Guide de la Vie Elégante qui se présente sous la forme d'un recueil de publicités pour le Moulin Bleu, Prunier, Gaveau, le libraire Fast, Cartier, les couturiers Raimon et Martial & Armand, etc. Tirage limité à 1.000 exemplaires numérotés.

 

 

SG103099.jpg

[GUERLAIN] Portraits. Montrouge, Draeger Frères, 1953.

 

Plaquette in-16, brochée, couverture imprimée.

 

6 portraits féminins hors texte contrecollés reproduits en couleurs de A.M. Cassandre, illustrent ce petit guide des fards et parfums de la Maison Guerlain. Exemplaire numéroté sur vélin d'Arches, bien complet de la carte de la Maison Guerlain offrant cette publication.

 

 

 SG103104.JPG

 

[CRAVATE] [SAINT-HILAIRE (Marco de)] L'EMPESE (Emile de). L'Art de mettre sa cravate de mille et une manières. Paris, Jacques Ledoyen, 1831.

 

In-16, bradel demi-veau bordeau, plats de papier marbré, dos à nerfs; doublures et gardes de papier marbré, non rogné, couverture imprimée.

 

Onzième édition de cet amusant ouvrage publié par Marco de saint-Hilaire sous le pseudonyme d'Emile de l'Empesé, consacré à la cravate, un accessoire vestimentaire universel. Cet ouvrage traite de l'histoire de la cravate, depuis son origine jusqu'à ce jour, des considérations sur l'usage des cols, de la cravate noire et des foulards; et suivi d'une liste, par ordre alphabétique, des marchands de cravates, des foulards, de cols, etc. Il est illustré de 3 portraits représentant trois époques de la cravate, et de 3 grandes planches dépliantes montrant 36 types de nœuds. Agréable exemplaire, malgré quelques rousseurs.

 

 

SG103097.JPG

[AUTOMOBILE] PEUGEOT. Indépendance. Belfort, Les Automobiles Peugeot, 1933.

 

In-4, reliure à spirale, cartonnage illustré de l'éditeur.

 

Au pied de la citadelle de Belfort, ce lion symbolise notre territoire inviolé. Il représente notre indépendance. Ainsi débute cette plaquette publicitaire consacrée à la firme Peugeot et à la famille du même nom, rappelant l'historique depuis la fabrication des outils en 1850, celle des cycles en 1900, de la voiture depuis 1905. Cet ouvrage a été imprimé à l'occasion du Salon de l'automne de 1933 qui présentait pour la première fois les modèles automobiles 201 et 301, auxquels est consacrée la seconde moitié de la présente plaquette. Celle-ci est ornée sur la couverture d'un dessin en couleurs représentant le lion de Belfort, et chaque page est illustrée de reproductions de photographies ou de dessins de Pierre Brissaud (une composition sur double page), Edy Legrand (3 à pleine page) et Reynaldo Luza (2 en couleurs sur double page). Le livre comporte également une très grande planche en couleurs représentant les usines Peugeot (une double page qui se prolonge sur deux volets). Exemplaire du tirage ordinaire non numéroté, bien complet des 4 planches photographiques en couleurs consacrées respectivement à la gamme 201 (conduite extérieure luxe et au coupé), aux trois utilitaires 201 et à la gamme 301 (roadster et les conduites intérieures luxe, familiale et grand luxe aérodynamique).

 

 

SG103101.jpg
 

[PARFUM] LAROCHE (Guy). Sillages.  Paris, Editions Saint-Germain-des-Prés, 1983.

 

In-4, en feuilles, couverture illustrée (emboîtage de l'éditeur).

 

Les parfums empêchent la méditation (saint Bernard). Edition originale de cette anthologie établie et présentée par Guy Laroche, préfacée par Didier Decoin et illustrée de 8 dessins de Jean Cocteau reproduits en hors-texte (dont un répété sur la page de titre et la couverture) qui servent de frontispice aux huit parties de l'ouvrage: Enfance et saisons - L'Art du nez - Jardins secrets - De l'amour - Vertiges - Les Horizons du voyage - Nostalgies de la mémoire - Les Dieux et les rêves. Nous y trouvons des textes de saint Bernard, Rémy Belleau, Gérard d'Houville, Francis Carco, Guy Cadou, Pierre Emmanuel, Montaigne, Charles Baudelaire, Gustave Flaubert, Joris-Karl Huysmans, Edmond Rostand, Guillaume Apollinaire, Françoise Sagan, Jean de La Fontaine, Victor Hugo, Robert de Montesquiou, Colette, Anna de Noailles, Jean Giono, André Chénier, Alfred de Musset, Remy de Gourmont, Henri de Régnier, François Mauriac, Saint-John Perse, Stéphane Mallarmé, Marcel Proust, Paul Valéry, etc. Tirage unique limité à 350 exemplaires numérotés sur vélin pur fil Lafuma.

 

 

SG103102.JPG

RIP.  Plus ça change.  Paris, Lucien Vogel, 1922.

 

In-4, maroquin noir, pièce de titre en maroquin rouge sur le dos sans nerfs orné de fers et filets dorés; encadrements intérieurs ornés d'un listel noir, doublures et gardes de papier marbré, tranches marbrées, non rogné, couverture imprimée (David Joset, 1979).

 

37 illustrations de Zyg Brunner, dont 29 in-texte en noir et 8 hors-texte en couleurs. Tirage unique limité à 1.000 exemplaires numérotés sur papier à la forme des papeteries Zuber.

 

 

SG103107.jpg

LONGUS. Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé. Paris, chez Léon Pichon, 1919.

 

In-8, maroquin vert bordé à l'extérieur de chaque plat par sept lignes parallèles de pointillés dorés suggérant un "D" sur le premier plat, un "C" sur le second; rappel du décor sur le dos sans nerfs portant le nom de l'auteur et le titre de l'ouvrage en capitales poussées à l'oeser noir; larges encadrements intérieurs ornés de six filets dorés, doublures et gardes de soie moirée verte, doubles gardes de papier marbré, tranches dorées sur brochure, couverture imprimée. Chemise, étui (Alfred Latour inv., Semet et Plumelle rel.).

 

39 vignettes gravées sur bois par Carlègle dont 22 in-texte, 6 lettres ornées, 5 bandeaux et 6 culs-de-lampe. Tirage limité à 395 exemplaires numérotés. Un des 20 premiers exemplaires sur japon ancien à la forme, accompagnés d'une double suite des bois, sur japon ancien et sur chine, chaque épreuve signée par l'artiste. Très délicate et élégante reliure décorée signée d'Alfred Latour qui exerça à Paris de 1920 à 1950 et fut aussi illustrateur de livres. Ses rares reliures ont toutes été réalisées par Semet et Plumelle, toujours avec un caractère abstrait sous la forme d'un décor géométrique d'un équilibre harmonieux qui en fait toute la beauté.

 

 

SG103092.JPG

[FOURRURES MAX LEROY & SCHMID] Fourrures, portraits, miniatures. Paris, Draeger, vers 1928.

 

In-4, cartonnage de l'éditeur orné sur le premier plat d'un portrait imprimé en couleurs dans un médaillon ovale.

 

Très belle édition publicitaire imprimée pour le compte de la Maison Max Leroy et Schmid, dont les trois textes (respectivement L'Amateur de fourrures, La Faune de l'hiver et La Fourrure et les portraits du XVIIIe) sont illustrés de 4 aquarelles respectivement de Charles Martin, R. Vincent, George Barbier et Etienne Drian, représentant des modèles portant des fourrures au style très années 20, reproduites  en couleurs et contrecollées sur papier fort gris. L'ouvrage comporte également 7 photographies de mode prises par Brissy et Félix et reproduites à pleine page en noir et blanc, ainsi que 8 compositions en trois couleurs (une grande pour la page de titre et 7 médaillons in texte figurant des silhouettes féminines) et 2 grands in-texte noir et blanc. Tirage unique sur papier glacé non précisé.

 

 

SG103100.jpg
 

BARBIER (Georges). Vingt-cinq costumes pour le théâtre. Paris, C. Bloch et J. Meynial, 1927.

 

In-4, broché, couverture illustrée.

 

Superbe album, préfacé par Edmond Jaloux, contenant un portrait-frontispice de Georges Barbier gravé sur cuivre par Charles Martin et 25 planches de Georges Barbier aquarellées au pochoir et rehaussées d'or et d'argent. Tirage unique limité à 300 exemplaires numérotés sur papier vergé bleu, avec les compositions imprimées sur papier Ingres blanc contre-collées et accompagnées de serpentes légendées.

 

 

 SG103106.jpg

 

BERGE (Pierre). Lettres à Yves. Paris, Gallimard, 2010.

 

In-8, broché, couverture imprimée.

 

Edition originale. Un des 40 exemplaires numérotés sur vélin pur fil des papeteries Malmenayde, seul tirage sur grand papier. Neuf, non coupé.

 

 

SG103103.jpg

VILMORIN (Louise de) - COCTEAU (Jean). Correspondance croisée. Paris, Gallimard, 2003.

 

In-8, broché, couverture imprimée.

 

Edition originale. Un des 31 exemplaires numérotés sur vélin pur fil, seul tirage sur grand papier. Neuf, non coupé.

 

 

SG103109.jpg

COCTEAU (Jean). Orphée Paris, Editions Rombaldi, 1944.

 

In-4, maroquin bleu nuit orné du titre de l'ouvrage disposé verticalement sur toute la hauteur du premier plat, en grandes capitales italiques dorées mosaïquées en relief au centre d'une large bande également dorée et en partie bordée par deux surfaces irrégulières en veau noir; même décor sur le second plat, mais avec le nom de l'auteur; dos sans nerfs; doublures serties d'un filet doré et gardes de daim bleu nuit, tranches dorées sur brochure, couverture illustrée. Chemise, étui (Renaud Vernier, 1994).

 

40 lithographies originales en noir de Jean Cocteau, dont une sur double page, 3 à pleine page et 36 in-texte. Tirage limité à 165 exemplaires numérotés. Un des 10 premiers exemplaires sur papier du Japon, seuls à comporter une double suite des lithographies tirées en bleu et en noir sur papier du Japon.

 

 

SG103108.jpg

[SAUVAGE (Sylvain)] Le Florilège des dames. Paris, chez Sylvain Sauvage, 1932.

 

In-8, bradel vélin orné sur chaque plat d'une composition géométrique de filets poussés or s'entrecroisant, dos orné de filets dorés; doublures et gardes de papier réalisé par le relieur, orné d'un semis régulier de petits bois gravés représentant un coq aux ailes déployées alternat avec un monogramme, doubles gardes de papier marbré or et argent, tête dorée, non rogné, couverture illustrée. Chemise et étui recouverts des papiers de l'emboîtage de l'éditeur orné d'une vignette dessinée par l'artiste (André Ballet).

 

38 dessins de Sylvain Sauvage mis en couleurs par Beaufumé, dont un sur l'étui, un sur la couverture, une vignette de titre, un hors-texte et 34 in-texte. Tirage limité à 435 exemplaires numérotés. Un des 85 exemplaires sur vélin d'Arches bleu lavande. Le relieur, André Ballet, attiré par l'art décoratif, devint l'élève d'Adolphe Giraldon et pratiqua diverses spécialités (orfèvrerie, modèles de flacons, etc.), s'adonnant également à la peinture. Dans les années 1930, il devint dessinateur d'ex-libris, créa des papiers de garde très originaux selon la technique médiévale des dominotiers, c'est-à-dire à l'aide de petits bois gravés reportés à la main sur le papier. Puis il se lança dans la reliure.

 

 

SG103096.jpg

MAC ORLAN (Pierre). La Maison du retour écœurant. Paris, René Kieffer, 1929.

 

In-8, broché, couverture illustrée.

 

Première édition de luxe de cette suite d'aventures mettant en scène des personnages haut en couleurs sous le signe de l'humour et de l'insolite. Elle est ornée par Georges Braun de motifs décoratifs géométriques de style Art déco, dont un en couleurs sur la couverture et 16 compositions verticales en forme de rideaux embrassés, encadrant le texte et imprimés en 3 couleurs (gris, noir et blanc). Tirage limité à 1.050 exemplaires numérotés. Un des 1.000 exemplaires sur vélin teinté de cuve.

 

 

SG103095.jpg

VUITTON (Georges, dit Louis Vuitton fils). Le Voyage. Depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours. Illustré de gravures sur bois et de deux portraits à l'eau-forte. Préface par Emile Gautier. Paris, E. Dentu, 1894. In-4, broché, couverture illustrée.

 

Edition originale de cet ouvrage retraçant l'histoire du coffre de voyage, écrit par Georges Vuitton en hommage à son père Louis Vuitton, fondateur en 1854 de la célèbre maison de maroquinerie de luxe. Elle est illustrée d'une couverture gravée en couleurs par Henri Pille représentant l'échoppe médiévale d'un maroquinier avec une bannière malicieusement intitulée Loys Vuitton huchier, de 40 gravures sur bois hors texte représentant différentes sortes de coffres et de 2 portraits gravés à l'eau-forte par H. Rozier dont un frontispice représentant Louis Vuitton et un hors-texte en page 8 représentant son fils Georges. Cet ouvrage destiné aux clients et aux amis de la maison, est préfacé par Emile Gautier (1853-1937) journaliste et disciple de Jules Vallès. Tirage unique non numéroté sur papier vélin. Exemplaire enrichi sur le faux titre d'un envoi autographe signé et daté de Gaston Louis Vuitton (1883-1970), le fils de Georges Vuitton (jointe sa carte de visite). Précieux exemplaire qui réunit les trois premières générations de la célèbre Maison Vuitton: Louis, Georges et Gaston-Louis. C'est à Georges, qui succédera à son père Louis en 1892, que l'on doit la création de la première toile à damier chocolat et beige portant la mention marque déposée, qu'il remplace rapidement par la toile monogrammée aux initiales LV entrelacées, parsemées d'étoiles et de fleurs au style naïf issues du japonisme de la fin du XIXe siècle, qui deviendra l'emblème de la maison Vuitton.

 

 

SG103088.jpg
 

LOUŸS (Pierre). Les Aventures du roi Pausole. Paris, L’Estampe Moderne, 1930.

 

In-4, broché, couverture imprimée (emboîtage de l'éditeur).

 

17 compositions en couleurs d’Umberto Brunelleschi, dont un frontispice, 8 hors-texte et 8 in-texte, gravées par l’aquafortiste Gorvel et mises en couleurs au pochoir par Jean Saudé. Tirage limité à 524 exemplaires numérotés. Un des 450 exemplaires sur vergé d’Arches. Exemplaire enrichi sur la première page de garde d'un long envoi autographe non signé, probablement de Brunelleschi.

 

 

SG103084.jpg

MAETERLINCK (Maurice). L’Oiseau bleu. Féérie. Paris, Le Livre, 1925.

 

In-4, bradel vélin orné sur chaque plat d'une grande composition en couleurs peinte à la main et vernie par Georges Baudin,  représentant l'oiseau bleu au centre d'un nuage d'où rayonnent des lignes droites sur fond de ciel bleu-vert; rappel du décor sur le dos portant le titre de l'ouvrage; larges encadrements intérieurs ornés de filets dorés, doublures et gardes de soie moirée bleue, tête dorée, non rogné, couverture illustrée. Chemise, étui.

 

Cette transposition sous forme de pièce de théâtre de ce conte merveilleux par Maurice Maeterlinck, est illustrée de 14 compositions de Georges Lepape reproduites au pochoir par Jean Saudé avec des rehauts d'or et d'argent, dont une sur la couverture, un frontispice et 12  in-texte. Tirage limité à 460 exemplaires numérotés. Un des 400 exemplaires sur vélin à la forme des papeteries d'Arches. Très belle reliure de l'époque ornée sur chaque plat et le dos de compositions originales aquarellées en couleurs par Georges Baudin qui a signé au bas du second plat. Né à Paris, Georges Baudin est à la fois peintre, illustrateur, graveur et décorateur. Il a exposé au Salon d’automne à partir de 1913, ainsi qu’au Salon des artistes décorateurs. Georges Baudin qui est connu pour la qualité de ses illustrations (en particulier celles pour le Journal intime de Pierre Loti et Le Blanc et le noir de Voltaire), est l'auteur de Le Livre bleu et est décédé à Paris dans les années 1960. Exemplaire enrichi de l'aquarelle originale de Georges Baudin ayant servi aux décors des plats de la reliure. Les reliures décorées par Georges Baudin sont très rares.

 

  

Librairie Auguste BLAIZOT


164, rue du Faubourg Saint-Honoré


75008 PARIS

 

Tél.: 33 (0)1 43 59 36 58

Fax: 33 (0)1 42 25 90 27

librairie.blaizot@orange.fr

Ouvert du mardi au samedi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30 



Métro, ligne 9, station Saint-Philippe du Roule 

Plan d'accès



01/04/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres