Librairie Auguste Blaizot

Librairie Auguste Blaizot

Le saviez-vous ?

 

La librairie Blaizot expose dans sa vitrine un petit ensemble de livres sur le thème de la découverte.

 

Venez la voir et poussez la porte pour en découvrir d'autres!

 

 

 

 

MALRAUX (André). La Question des "Conquérants" Liège, à la Lampe d’Aladdin, Pierre Aelberts, 1933.

 

Edition originale de cette allocution prononcée par André Malraux le 8 juin 1929 à l'occasion d'un débat public sur Les Conquérants. Tirage limité à 36 exemplaires numérotés. Un des 30 exemplaires sur vélin blanc.

 

 


 

CENDRARS (Blaise). Paris, ma Ville. Paris, Bibliothèque des Arts, 1987.

 

Edition originale, illustrée de 29 reproductions en couleurs des lithographies de Fernand Léger. En 1954, le grand mécène et éditeur d'art Tériade avait proposé à Blaise Cendrars et Fernand Léger une substantielle somme à valoir sur les droits futurs d'un livre de luxe dont ils fourniraient la matière. Objectif: évoquer l'un l'autre, par la grâce de son art, l'inspirante Ville-Lumière. Accepté avec enthousiasme, le pécule fut dépensé en de joyeuses équipées qui les conduisirent de Montparnasse au Moulin Rouge et dans les quartiers de Paris qu'ils affectionnaient particulièrement. L'aventure se termina à Gif-sur-Yvette, où Fernand Léger mourut brusquement, au moment même où il mettait la dernière main à ses lithos. La publication du livre semblait alors imminente. Cependant une saute d'humeur inconsidérée mais inflexible de Cendrars ruina le projet. Tériade dut se résoudre à ne publier que les lithos sous la forme d'un monumental portefeuille, à tirage confidentiel. Nous avons eu la bonne fortune de posséder un exemplaire de ce tirage rarissime et de devenir dépositaire du précieux manuscrit de Cendrars... Afin de conférer à l'édition de Paris, ma Ville tout l'éclat qu'elle mérite, nous avons attendu le centenaire de la naissance de l'auteur pour la proposer au public... (extrait de la préface du livre). Tirage non précisé.

 

 

 

 

COLETTE. Là-haut. Liège, à la Lampe d’Aladdin, Pierre Aelberts, 1935.

 

Dès mon premier vol, je m'ennuyai, là-haut. On est terrestre, ou on ne l'est pas... Une terre écrasée et triste, à grandes taches, à petits quadrilatères... Edition originale de ce texte consacré aux voyages en avion que Colette appréciait peu, regrettant les sons, les odeurs, les ombres et les reliefs qui animent tant les parcours terrestres et qu'elle évoque merveilleusement. Tirage limité à 36 exemplaires numérotés. Un des 30 exemplaires sur vélin blanc.

 

 

 

 

LE CLEZIO (J.M.G.). Histoire du pied et autres fantaisies. Paris, Gallimard, 2011.

 

Edition originale. Un des 90 exemplaires numérotés sur vélin pur fil des papeteries Malmenayde, seul tirage sur grand papier. Neuf, non coupé.

 

 

 

 

COCTEAU (Jean). Impression. Arts de la rue. Eloge de l’imprimerie. Liège, Editions Dynamo, Pierre Aelberts, 1956.

 

Edition originale, illustrée en frontispice des portraits de l'auteur par lui-même et par Picasso. L'ornementation dans le texte a été gravée sur bois par A. Jusserat. Tirage limité à 51 exemplaires numérotés. Un des 10 premiers exemplaires sur papier de Hollande, seuls à comporter (avec un exemplaire sur japon impérial), des rehauts coloriés à la main.

 

 

 

 

CELINE (Louis-Ferdinand). Histoire du petit Mouck. Paris, Editions du Rocher, 1997.

 

Edition originale de ce conte écrit par Céline en 1923 pour sa fille Colette âgée de 3 ans, peut-être inspiré d'un conte écrit par Wilhelm Hauff et qui portait le même titre. Elle est illustrée de 44 dessins d'Edith Destouches, l’épouse de Céline, reproduits en couleurs, dont 43 à pleine page. On retrouve dans ce texte les obsessions futures de Céline, à travers le voyeurisme (Mouck regarde par le trou de la serrure), par le rôle et la place des animaux, mais aussi par le thème prépondérant du merveilleux que l'on retrouvera plus tard dans La légende du roi Krogold et les ballets. Tirage sur grand papier limité à 150 exemplaires numérotés sur vélin du Marais.

 

 

 

 

PREVERT (Jacques). L’Opéra de la lune. Lausanne, La Guilde du Livre, 1953.

 

Edition originale de ce conte magique, illustrée de 20 ravissantes compositions en couleurs de Jacqueline Duhême dont une ornant le cartonnage, 8 hors-texte et 11 in-texte (dont 7 sur double page). Exemplaire bien complet de la plaquette de quatre pages intitulée Chanson dans la lune, qui a été insérée dans les exemplaires et qui manque souvent. Michèle, la fille de Jacques Prévert, dansait tout le temps; comme Jacques aimait la lune, l’Opéra de Paris et son toit vert, le titre est né avant le livre… "L’Opéra de la lune" : ainsi Jacqueline Duhême explique-t-elle la genèse du livre écrit par son ami, Jacques Prévert, et qu’elle a illustré.

 

 

 

 

ORMESSON (Jean d’). La Conversation. Paris, Editions Héloïse d’Ormesson, 2011.

 

Edition originale de cette conversation imaginaire entre Bonaparte et son deuxième consul, Jean-Jacques Régis de Cambacérès, celui à qui il ne cache rien et demande tout. Un des 45 exemplaires numérotés sur vergé pur chiffon des papeteries Arjowiggins, seul tirage sur grand papier. Neuf, non coupé.

 

 

 

 

NOTHOMB (Amélie). Stupeur et tremblements. Paris, Le Livre de Poche, mai 2011.

 

Nouvelle édition limitée "Collector" du chef-d’œuvre d'Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, accompagnée d'une nouvelle inédite intitulée Les Myrtilles, présentée sous la forme d'un dépliant illustré en couleurs. Cette édition fut réalisée à l'occasion du 10ème anniversaire de la publication de ce texte dans la collection Le Livre de Poche.

 

 

 

 

PREVERT (Jacques). Lettres des îles Baladar. Paris, Gallimard, 1952.

 

Edition originale, illustrée de dessins par André François, et pour laquelle il n'a pas été fait de tirage sur grand papier.

 

 

 

 

SEMPE. Des hauts et des bas. Paris, Denoël, septembre 1970.

 

Edition originale de ce recueil de dessins caricaturaux de Sempé, dans lequel il épingle avec férocité et tendresse les mille petits incidents des vies ordinaires.

 

 

 

 

COCTEAU (Jean). La Corrida du premier Mai. Paris, Bernard Grasset, 1957.

 

Edition originale, illustrée par Jean Cocteau de 7 dessins sur le thème de la tauromachie. Un des 52 premiers exemplaires numérotés sur vergé de Montval.

 

 

 

 

MORAND (Paul). D’autres Venise. Paris, Editions Nicolas Chaudun, 2010.

 

Edition originale. Tirage sur grand papier limité à 60 exemplaires numérotés sur papier de Rives Shetland naturel. Neuf, non coupé.

 

 

 

 

QUIGNARD (Pascal). Boutès. Paris, Galilée, 2008.

 

Edition originale. Un des 60 exemplaires numérotés sur papier vélin et signés par l'auteur, seul tirage sur grand papier. Exemplaire neuf et non coupé, bien complet du feuillet Prière d'insérer.

 

 

 

 

SAINT-EXUPERY (Antoine de). Manon, danseuse, suivi de l’aviateur. Paris, Gallimard, 2007.

 

Edition originale de Manon, danseuse, un récit sentimental considéré comme l'un des premiers textes d'Antoine de Saint-Exupéry destiné à la publication et composé, selon ses biographes, à l'âge de 25 ans. Seules quelques lignes de ce texte ont paru dans le premier tome des Œuvres complètes publiées dans la Bibliothèque de la Pléiade. Un des 80 exemplaires numérotés sur vélin pur fil, seul tirage sur grand papier. Neuf, non coupé.

 

 

 

 

MAURIAC (François). La Province. Paris, Librairie Hachette, 1926.

 

Edition originale. Un des 155 exemplaires numérotés sur hollande.

 

 

 

 

YOURCENAR (Marguerite). L’Homme couvert de dieux. Saint-Clément, Fata Morgana, 2011.

 

Edition originale de ce récit allégorique écrit par l'auteur à l'âge de 23 ans, empreint selon ses propres mots, d'un radicalisme encore juvénile et publié dans L'Humanité le 13 juin 1926. Elle est illustrée de 6 dessins de Philippe Hélénon dont un sur la page de titre, 3 hors-texte et 2 in-texte. Tirage limité à 500 exemplaires numérotés. Un des 30 premiers exemplaires sur vélin de Bangor, seuls à comporter un dessin original exécuté à l'encre de Chine et monogrammé par Philippe Hélénon.

 

 

 

 

[JO, ZETTE ET JOCKO] HERGE (George Remi). Le Stratonef H. 22. Premier épisode : Le Testament de M. Pump. Paris, Casterman, 1951.

 

Rare édition originale (B5) de cet album qui constitue le premier des 5 titres de la collection. Etat de conservation: très bon pour l'intérieur et le cartonnage.

 

 

 

 

GUITRY (Sacha). Mes médecins. Paris, chez Cortial, 1932.

 

Edition originale de ce recueil de nouvelles très humoristiques, illustrée d'un portrait de l'auteur reproduit en phototypie en frontispice et de 4 dessins hors texte de Sacha Guitry reproduits sur des papiers de couleur. Le tirage non numéroté de cette édition a été réservé aux clients des Laboratoires Cortial.

 

 

 

 

QUENEAU (Raymond). Cent mille milliards de poèmes. Paris, Gallimard, 19 mai 1961.

 

Edition originale de cet ouvrage conçu et réalisé par l'auteur, dont le texte est imprimé ligne par ligne sur d'étroites bandelettes parallèles qui permettent à chacun de composer à volonté cent mille milliards de sonnets, tous réguliers bien entendu. L'ouvrage débute par un texte de présentation de Raymond Queneau intitulé Mode d'emploi. Exemplaire numéroté sur vélin.

 

 

 

 

[DUFY (Raoul)] DERYS (Gaston). Mon docteur le vin. Paris, pour les Etablissements Nicolas, 1936.

 

Pour les fêtes de fin d'année, les établissements Nicolas éditaient un catalogue illustré chaque année par un artiste différent. En 1936, la réalisation fut confiée à Raoul Dufy qui exécuta 19 aquarelles (dont 18 reproduites en couleurs et une en noir) et conçut une superbe lithographie originale qui servit de couverture. C'est le seul catalogue Nicolas qui possède une gravure originale. Les exemplaires ont disparu avec le temps, et ceux conservés en bon état sont devenus très rares.

 

 

 

 

SAGAN (Françoise). Toxique. Paris, Julliard, 1964.

 

Edition originale, illustrée par Bernard Buffet de 38 dessins in texte. Françoise Sagan écrivit ce journal lors de sa cure de désintoxication à la morphine en 1957: En été 1957, après un accident de voiture, je fus, durant trois mois, la proie de douleurs suffisamment désagréables pour que l'on me donnât quotidiennement un succédané de la morphine appelé le "875" (Palfium). Au bout de ces trois mois, j'étais suffisamment intoxiquée pour qu'un séjour dans une clinique spécialisée s'imposât. Ce fut un séjour rapide, mais au cours duquel j'écrivis ce journal que j'ai retrouvé l'autre jour (extrait du texte de présentation). Tirage unique non précisé pour ce livre qui présente une typographie et une maquette très originales et particulièrement adaptées à ce terrifiant journal d'une désintoxication.

 

 

 

 

OLIVER (Michel). La Cuisine est un jeu d’enfants. Paris, Plon, 1963.

 

Les enfants et les poètes aiment "désobéir". Si vous êtes méchants désobéissez et devenez bons. Si vous mangez vos ongles désobéissez et mangez la bonne cuisine peinte par Michel Oliver. Le vieil ami Jean Cocteau vous le conseille (préface de l'ouvrage). Edition originale, présentant 40 recettes à la portée des enfants, pour les soupes et hors-d'œuvre (13), les œufs et poissons (8), les viandes et poulets (8), les sauces et légumes (6) et les desserts (5). L'ouvrage commence par le mode d'emploi pour construire une tasse "étalon" indispensable pour les mesures dans les recettes, et est abondamment illustré sur la couverture et à chaque page de croquis dessinés par l'auteur et reproduits en couleurs. Tirage non précisé sur papier fort.

 

 

 

 

SOLLERS (Philippe). Illuminations à travers les textes sacrés. Paris, Robert Laffont, 2003.

 

Edition originale de cet essai dans lequel Philippe Sollers mêle les textes, prières, méditations, musiques et poèmes issus de toutes les traditions et de tous les siècles. Un des 50 exemplaires numérotés sur papier Yearling blanc, seul tirage sur grand papier. Neuf, non coupé.

 

 

 

 

ROBBE-GRILLET (Alain) MAGRITTE (René). La Belle Captive. Bruxelles, Cosmos Textes, 1975.

 

Edition originale de ce roman qui reprend le titre d'un tableau de Magritte, illustrée de 77 peintures de l'artiste choisies par l'auteur et utilisées comme des prétextes pour le roman, les laissant produire des thèmes pour un discours imaginaire qui met en parallèle leur langage figuré, les annote, les contredit. Simultanément, Robbe-Grillet présente ses observations sur les peintures de Magritte, tout en tirant profit d'elles pour exposer ses propres thèmes préférés: jeu, érotisme, subversion. Bel exemplaire de ce livre devenu rare, et dont le tirage n'a pas été numéroté.

 

 

 

 

[VINS NICOLAS] Liste des grands vins 1963. Charenton le Pont, Etablissements Nicolas, 1963.

 

Très belle publication publicitaire, illustrée par Bernard Buffet de 10 compositions en couleurs dont une grande pour la couverture, 6 sur double page et 3 in-texte. La typographie et la mise en pages ont été réalisées par Alfred Latour.

 

 

 

 

ELUARD (Paul). Les Mains libres. Paris, Jeanne Bucher, 1937.

 

Edition originale, illustrée d'un frontispice et de 67 compositions de Man Ray. Tirage limité à 675 exemplaires numérotés. Un des 25 premiers exemplaires sur japon impérial, signés par l'auteur et l'artiste. Très belle reliure de Paul Bonet, la seconde des deux reliures exécutées par ce relieur sur un exemplaire de ce livre, décrite dans ses Carnets (Paris, Blaizot, 1981, n°801) avec ce commentaire: Surréalisme ou "modern-style"? les deux évidemment... apparentement logique - je touche là au "mauvais goût" partie périssable de mon œuvre? Possible.

 

 

 

 

PONGE (Francis). Le Verre d’eau. Paris, Galerie Louise Leiris, 1949.

 

Edition illustrée par Eugène Nestor de Kermadec de 40 lithographies originales, dont 18 en couleurs (2 hors-texte et 16 in-texte) et 22 in-texte en noir. Tirage limité à 112 exemplaires numérotés, signés par l'auteur et l'artiste. Un des 90 exemplaires sur papier d'Arches. Etonnante reliure décorée avec des plats en plexiglas montés en bradel selon un brevet d'invention déposé par le relieur Henri Mercher (1912-1976) qui occupe une place singulière dans la génération qui a marqué l'art de la reliure après 1945. Ses rivaux étaient uniquement des artistes décorateurs et, même s'ils étaient à l'origine artisans relieurs comme Pierre-Lucien Martin, ils confiaient l'exécution à des praticiens confirmés. Mercher, relieur de formation, continua toujours à exécuter entièrement reliures et décors dans son atelier personnel. Il fut un créateur de reliures à décor particulièrement inventif. Cette qualification lui permit de concevoir et mettre en œuvre en 1950 un modèle de reliure à plats de plexiglas montés sur un dos distinct. Ce modèle fut ressenti comme moderne par le matériau, par la facture en rupture avec la tradition et par un décor moins assujetti à la mosaïque de peaux. De ce point de vue, notamment par la technique des plats rapportés, Henri Mercher peut être considéré comme l'initiateur lointain et mal reconnu du grand changement qui a donné un nouvel élan créatif à la reliure d'art durant ces trente dernières années.

 

 

 

 

MAETERLINCK (Maurice). L’Oiseau bleu. Féerie. Paris, Le Livre, 1925.

 

Cette transposition sous forme de pièce de théâtre de ce conte merveilleux par Maurice Maeterlinck, est illustrée de 14 compositions de Georges Lepape reproduites au pochoir par Jean Saudé avec des rehauts d'or et d'argent, dont une sur la couverture, un frontispice et 12  in-texte. Tirage limité à 460 exemplaires numérotés. Un des 400 exemplaires sur vélin à la forme des papeteries d'Arches. Très belle reliure de l'époque ornée sur chaque plat et le dos de compositions originales aquarellées en couleurs par Georges Baudin qui a signé au bas du second plat. Né à Paris, Georges Baudin est à la fois peintre, illustrateur, graveur et décorateur. Il a exposé au Salon d’automne à partir de 1913, ainsi qu’au Salon des artistes décorateurs. Georges Baudin qui est connu pour la qualité de ses illustrations (en particulier celles pour le Journal intime de Pierre Loti et Le Blanc et le noir de Voltaire), est l'auteur de Le Livre bleu et est décédé à Paris dans les années 1960. Exemplaire enrichi de l'aquarelle originale de Georges Baudin ayant servi aux décors des plats de la reliure. Les reliures décorées par Georges Baudin sont très rares.

 

 

 

 

DUMAS FILS (Alexandre). La Dame aux camélias. Paris, Francis Guillot, 1938.

 

25 eaux-fortes originales en couleurs hors texte de Louis Icart. Tirage limité à 200 exemplaires numérotés. Un des quelques exemplaires hors commerce, celui-ci sur japon supernacré comportant une suite en noir des eaux-fortes sur vélin, 2 dessins originaux à l'encre de Chine légendés par Louis Icart et 3 lettres autographes signées d'Alexandre Dumas fils dont une très belle (2 pages in-4) est adressée au roi Louis-Philippe pour lui demander d'annuler l'interdiction qui lui a été faite par la censure de jouer sa dernière pièce: ... J'ai fait une seconde pièce, qui représente un travail de six mois, et les censeurs, les mêmes qui ont défendu la première défendent encore celle-ci. J'ai déjà eu raison une fois contre leur opinion; ma conviction est qu'ils se trompent encore. Malheureusement, Sire, l'interdiction est formelle et n'a d'appel qu'auprès de votre majesté... Reliure de D. -H. Mercher.

 

 

 

 

BONET - VALERY (Paul). Le Physique du livre. Paris, Blaizot, 1945.

 

Cet ouvrage, consacré à l'un des plus grands relieurs du XXe siècle, retrace les vingt premières années de son œuvre et est illustré de 157 reproductions de reliures dont 6 planches en couleurs. Tirage limité à 300 exemplaires numérotés sur vélin d'Arches. Exemplaire unique enrichi de 4 photographies originales et d’une précieuse correspondance amicale adressée par Bonet à Martin. Reliure de Pierre-Lucien Martin.

 

 

 

 

COSTER (Germaine de). 27 bêtes pas si bêtes. Présentées par Marcel Aymé. Paris, chez l'artiste, 1950.

 

1/60 sur japon ancien, enrichi de 9 dessins originaux.

 

 

 

 

SEGALEN (Victor). Les Cliniciens ès-lettres. Montpellier, Fata Morgana, 1980.

 

Edition originale. Un des 30 exemplaires numérotés sur vélin Johannot d'Arches. Neuf, non coupé.

 

 

Librairie Auguste BLAIZOT
164, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 PARIS


Tél.: 33 (0)1 43 59 36 58
Fax: 33 (0)1 42 25 90 27 
paul.blaizot@wanadoo.fr

Ouvert du mardi au samedi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30 

Métro, ligne 9, station Saint-Philippe du Roule 

Plan d'accès

 



13/09/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 185 autres membres